• Misa Lavkova Closier

Je n'ai pas assez de temps


À la question « Qu’est-ce qui vous manque le plus dans votre vie ? » la plupart des gens me répondent : « LE TEMPS ».C ela peut vouloir dire : je n’ai pas assez de temps pour moi ; je n’ai pas le temps de faire tout ce que je dois faire ; je n’ai pas le temps de faire tout ce  que j’aimerais faire... D'où vient cette impression d'urgence et de rareté dans laquelle nous vivons malgré les technologies et les moyens de transport et de communication qu’aucune autre génération n’a eu avant nous ?


Cette impression vient de notre approche du temps qui est limitée et séquencée. Nous sommes en lutte contre le temps : je n’ai QUE 24h par jour. Cela s’avère être plutôt exact mais le secret est alors de s’approprier son temps.


Nous en sommes les gérants et pouvons consacrer assez de temps aux choses que NOUS décidons de faire, de vivre ou de sentir. Le temps est notre richesse la plus importante. Nous en disposons à loisir mais une fois passé, tout est terminé. Le temps ne s’emprunte pas, ne s’achète pas, ne peut être repris.Mais si nous réalisons bien que nous sommes propriétaires de cette ressource, nous pouvons changer complètement notre rapport au temps.


Fermez vos yeux une seconde et imaginez-vous propriétaire de votre temps. Ce n’est pas le temps qui vous a dans ses griffes, c’est vous le chef. Qu’en faites-vous ?On me dit souvent : "Mais j’ai ça à faire et je n’en ai pas envie." Dans ce cas vous abandonnez votre liberté de choix des actions qui composent votre vie, vous abandonnez le titre de propriété de votre temps. Vous vivez en subissant stress et pression. Vous vous dépossédez de votre vie. Vous êtes une victime.


Or, si vous assumez vos choix et prenez le pouvoir sur votre temps, alors le stress et la pression disparaissent. Si vous pensez que vous devez faire ce que vous faites, faites-le volontiers et avec amour. VOUS avez décidé de le faire.


"Oui, mais si je ne fais pas ci ou ça, je n’aurai pas d’argent pour payer mes factures, mes enfants n’auront pas de chemise propre ou le diner..." Voulez- vous payer vos factures et garder votre appartement ? Voulez-vous vos enfants nourris et propres ? Alors faites-le volontiers et avec amour.


Je comprends que c’est un concept difficile à intégrer dans sa vie au début. La prochaine fois que vous serez stressé(e), essayez de vous relaxer, de respirer et de décider exactement ce que vous voulez faire. Concentrez-vous complétement sur ce que vous faites et vivez le moment présent. J’utilise souvent cette méthode dans les embouteillages, les réunions pénibles ou dans les soirées où je commence à m’ennuyer et à perdre mon temps. Puisque je ne peux rien changer à l’embouteillage, autant l’accepter et en profiter pour relaxer et respirer. Puisque je ne peux échapper à cette réunion pénible, autant bien écouter, apprendre et en tirer des leçons. Je peux partir d’une soirée ennuyeuse et en assumer les conséquences ou bien je peux me relaxer et apprendre quelque chose de mon voisin.


Il en va du même pour les "TO-DO lists". La clé: avoir ses priorités bien claires et définies. Et n'oubliez pas:  Il n' y aura jamais assez de temps pour les choses que JE NE VEUX PAS faire!


On parlera de nos priorités dans le prochain article et dans ma vidéo. 

Je vous recommande de lire le livre "The Big Leap"de Gay Hendrick. Il explique magnifiquement le concept newtonien (limité) et  einsteinien (illimité) du temps. Car, avez-vous remarqué que quand vous êtes avec une personne que vous aimez bien ou lorsque vous faites une chose qui vous fait plaisir, vous ne voyez le temps passer? Et dans le cas contraire, vous vous ennuyez à mourir. 

0 comments

Recent Posts

See All